Accueil Non classé Education : Le diplôme camerounais sur la voie de la dévaluation

Education : Le diplôme camerounais sur la voie de la dévaluation

57
0
963
Des élèves dans une école

 Paul Biya, le président de la République du Cameroun a placé son nouveau septennat sous le signe des grandes réalisations. Avec quelle jeunesse compte-t-il le faire ? Cette interrogation taraude l’esprit de bien d’observateurs avertis, écœurés par les fruits que produit le système éducatif actuel en vigueur au Cameroun

 Education : Le diplôme camerounais sur la voie de la dévaluation paul-biya

* Paul Biya

De l’anarchie ! C’est ainsi que certains parents de la vieille école qualifient le système éducatif camerounais d’aujourd’hui. Et c’est tout naturellement que ses fruits sont du « n’importe quoi », soutiennent-ils. « Le licencié de maintenant est incapable de construire deux phrases françaises correctes. Des fautes qu’un titulaire du Cep des années 70 ne pouvait commettre. C’est grave quand on dit que la jeunesse est le fer de lance de la nation », déclare un septuagénaire amer. Pour celui-ci comme pour bien d’autres de sa génération, le système éducatif camerounais fabrique plus de diplômés que d’hommes réellement utiles à la société d’où l’on pourrait comprendre cette affirmation d’Odile Tobner (épouse de l’écrivain Camerounais Mongo Béti) : « Les intellectuels camerounais sont victimes d’une maladie inoculée par les germes du pouvoir appelée la diplomite » par cette préoccupation, il apparaît aujourd’hui, que les Camerounais sont devenus intellectualistes qu’intellectuels.

Déficit d’infrastructures
Le taux de chômage, selon l’analyse de certains chefs d’entreprises, ne cesse de grimper parce qu’il y a moins de spécialistes : « quand on lance un recrutement, on reçoit plusieurs dossiers, mais on en retient peu. Tout simplement parce que les enfants ne sont pas formés pour le marché de l’emploi ». Par exemple, note un expert, il existe seulement treize lycées agricoles au Cameroun sur toute la panoplie que compte le pays. Un pays qui vit pourtant à 65% des activités agricoles selon les statistiques officielles. Le plus dur « c’est que la majorité des enseignants de ces établissements ne sont pas des agronomes. On leur enseigne quoi donc?», s’interroge-t-il. Au-delà du déficit criard d’infrastructures et des programmes éducatifs solides basés sur des valeurs, un instituteur note que l’environnement général est plutôt à la dérive. « Avec la corruption, les enfants achètent des diplômes, font du maraboutage pour les avoir, les centres culturels sont fermés, les grands débits de boissons et salles de jeux sont situés à proximité des établissements scolaires. C’est pourquoi on retrouve aussi le chanvre indien dans les lycées ».Et ce n’est pas la récente mesure du ministre des Enseignements secondaires de rétrograder certains élèves admis au Probatoire qui va y changer quelque chose.Mieux, de l’avis de certains instituteurs, non seulement il s’agit d’un coup d’épée dans l’eau, mais cela marque irrésistiblement la lente agonie du diplôme camerounais qui s’achemine vers sa dévaluation progressive. Toute chose qui fait polémique dans les milieux éducatifs camerounais. La plupart accusent ce qu’ils considèrent comme une forme de complaisance des pouvoirs publics. Lors des examens 2011, la note admissible au Baccalauréat a été fixée, selon des jurys, à moins de 09/20.

Les valeurs morales
Tout est-il perdu pour autant ? Non répondent des enseignants. Pour eux, le Cameroun peut remonter la pente. Il suffit que le président de la République inscrive l’éducation au rang des priorités de son nouveau mandat. Pour atteindre ces objectifs, il faudra définir le type de citoyen qu’il faut pour que ses grandes réalisations puissent être implémentées. « Un programme d’éducation basée sur les valeurs morales, l’amour de la patrie et les spécialisations contribuera à fabriquer le type de citoyen voulu pour un Cameroun prospère », rêve un parent d’élève. Joseph Tcheumadjeu insiste quant à lui sur l’âge d’entrée à l’école « On doit le faire à 6 ans comme avant pour laisser le temps à l’enfant de jouer, de mûrir et d’être apte à n’importe quel enseignement. Dans nos classes, ils passent leur temps à dormir. On comprend parce que c’est leur âge. Même si tu le fouettes, il ne comprendra pas grand-chose ». La maîtrise de la langue maternelle, à en croire des pédagogues, aiderait l’enfant à mieux s’en sortir dans ses études. A bon entendeur…
Adeline TCHOUAKAK

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Ady
Charger d'autres écrits dans Non classé

57 Commentaires

  1. superbeets

    16 janvier 2021 à 11 h 36 min

    Great post. I will be experiencing some of these issues as well..|
    superbeets http://find-shop.info/rank.cgi?mode=link&id=828&url=http://als.anits.edu.in/members/superbeets861/

  2. ensoulsharp

    20 octobre 2019 à 13 h 25 min

  3. super mario odyssey pc free download

    17 octobre 2019 à 11 h 53 min

  4. hack appkarma

    17 octobre 2019 à 11 h 33 min

    I am not rattling great with English but I get hold this really easygoing to read .

    http://somehack.u12files.com/2017/appkarma-hack-cheat-tool-unlimited-karma-points-iosandroid/

  5. anishwij v9 free download

    16 octobre 2019 à 12 h 56 min

    A lot of thanks for all your hard work on this web site. My aunt delights in working on internet research and it’s really easy to see why. I know all regarding the compelling form you make sensible tips via this website and even strongly encourage response from other ones about this subject matter then our favorite princess is in fact studying so much. Enjoy the remaining portion of the new year. You are carrying out a good job.

    http://123hacks.xmlfile.us/anishwij-rig-v9-free-download-fsp/

  6. Gclub royal1688

    6 juillet 2019 à 5 h 42 min

    Thank you for this great story.
    https://www.gclub-royal1688.com/

  7. Gclub

    6 juillet 2019 à 5 h 41 min

    These stories are very interesting. Thank you for this great story.
    https://www.gclub45.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

…Esty Dolland est dans les bacs

La petite protégée du musicien Alexis Prigas vient de mettre sur le marché discographique …