Accueil Non classé Musique: Richard Bona, plus haut, plus loin !

Musique: Richard Bona, plus haut, plus loin !

30
0
675

 

Le dernier album, le huitième, du bassiste émérite camerounais est dans les bacs. Une merveille. On n’en attendait pas moins de l’artiste. Qui reste dans son sillon. Obstinément. Pour le plus grand bonheur de ses fans.

Musique: Richard Bona, plus haut, plus loin ! bonafiedrichard-300x300

Onze pépites. Un écrin d’or certifié: Bonafied. Un 8ème label qui consacre l’immense talent de l’artiste. Qui joue sur son terrain privilégié. La musique. Une musique qui vous transporte sur une inspiration qui repousse les limites humaines. Un vrai régal pour les oreilles. Bonafied (sorti le 22 avril 2013), reste sur la lancée des précédents albums, et démontre toute l’étendue du génie de l’auteur. On savoure avec plaisir cette douce caresse. Ah, ces clameurs venues de la forêt équatoriale (camerounaise sans doute) aux sons de balafons sur fond de coassements et de gazouillis d’oiseaux dans She wants more (elle en redemande, traduction libre -nous aussi, tiens !), la cinquième plage de l’album.

Un peu surpris aussi, on l’est du rythme plutôt enlevé du titre 8, The blues is a feeling, rythme enlevé auquel Bona ne nous avait jusqu’ici habitué ! « Eééh ya ka ka. Mama, ô y souma kaba (attache, mama, ne soulève pas le kaba, traduction libre)», implore un Bona goguenard dans un refrain endiablé, sans doute conscient de l’effet causé ? Un véritable clin d’œil (avec  la plage 10) de l’artiste aux amateurs de la danse. Rares concessions. Parions qu’ils ne bouderont pas leur plaisir.

Toujours aussi inventif

Richard Bona reste égal à lui-même. Sobre. Toujours aussi inventif. Plus haut, plus loin, il promène le mélomane dans les profondeurs d’une musique épurée, vraie, variée et riche. Comment ne pas tomber amoureux de cette  ballade poétique (plage 8) qu’on imagine au clair de lune. « Je ne suis pas jolie mais je ne me regarde pas. Je ne veux ressembler à la fille d’à côté », souffle Camille (une actrice française) à son amoureux anonyme sur fond de guitare acoustique. « Julie veut les yeux d’Emilie et Emilie, elle, veut les cheveux de Julie », lui répond Bona dans une ode qui parle de l’absurdité de la vie. De cette voix nasale, légère comme le souffle instillé par ces vagues qui ouvrent la cinquième plage de l’album, dans ce Back room (chambre cachée, traduction libre) Bonafied prend sans effort, possession des sens. Et on a envie de dire comme dans la 3ème plage, Take me there (emmène moi là-bas, traduction libre), sur un air d’incantation, transi d’amour pour… Bona (plage 6).

« Man no run », prévient-il. Comment le peut-on d’ailleurs ? Impossible d’échapper en effet à ces violons envoûteurs empruntés à la musique classique. Lesquels exacerbent les sens sur un rythme langoureux tantôt de bossa nova, tantôt de salsa. Rythme entraînant relevé par des claviers que vient compléter une flûte enchanteresse  sur laquelle se pose avec volupté la voix du maître. C’est simplement « all right (très bien, traduction libre) » comme le chante Richard Bona dans le titre numéro 3. Un euphémisme. Tant on est émerveillé par la richesse du son.

Au total, environ une heure de pur bonheur. Et un parti pris flagrant et assumé de la world music et du jazz. Des histoires puisées dans le cru humain. « Quand j’étais petit, la musique n’était pas la musique si elle n’était pas basée sur une belle histoire. Je viens d’une région où la musique décrit des situations humaines », explique-t-il sur son site officiel. Sa huitième parturition ne déroge pas à cette règle. C’est un fait indéniable. Comme ses précédents, Bonafied, est un album à consommer sans modération. Et c’est un conseil d’ami…

Frédéric BOUNGOU

 

 

bona20richard_ip-300x224

 

RICHARD BONA : «C’est un album de résistance»

Parce qu’il ne supporte plus le parfum d’imposture qui entoure les prestations scéniques de stars telles que Justin Bieber, Beyonce ou Madonna, qui font le choix du playback, le Camerounais Richard Bona tient à souligner les bienfaits de la musique authentique à travers son nouvel album Bonafied, tout en travaillant sur ceux à venir de Lauryn Hill et Stevie Wonder. Mais ne demandez pas à ce bassiste magicien, qui joue comme il respire, de changer une ampoule

 

Qu’est-ce qui vous a amené à privilégier une approche artistique plutôt acoustique pour ce nouvel album Bonafied ?

J’avais déjà un album qui était préparé. Très électrique, you know. Et puis je me suis révolté contre la direction que prend la musique aujourd’hui. Pas en termes de création, mais au niveau du live : neuf musiques populaires sur dix sont en playback sur scène. Le public ne s’en rend même plus compte. On est dans une société où l’on consomme sans savoir d’où ça vient. Moi, je dis que ce n’est pas normal. Cet album aurait pu être celui de mon projet Mandekan Cubano. Mais c’était compliqué parce que les ressortissants cubains qui sont dans mon groupe, et vivent dans des pays étrangers, ne peuvent plus revenir dans leur pays. Donc, je me suis dit que j’allais commencer un album acoustique, revenir à la méthode de mon premier disque. C’est un album de résistance.

 

Dans votre discographie, y a-t-il des albums qui vous satisfont plus que d’autres ?
Un album ne me satisfait que quand je suis en train de l’enregistrer. A la minute où il n’est plus avec moi, j’entends un autre refrain, une autre partie… C’est un avantage parce que je peux trouver plusieurs directions à un morceau, lui donner d’autres couleurs. Et c’est un défaut, parce que ça ne s’arrête jamais. Heureusement, les maisons de disques donnent des deadlines !

 

Vous aimez cette forme de pression ?
Il n’y a pas de pression, parce que j’écris de la musique au quotidien. Tu sais, l’excellence vient des mouvements répétés. Si tu me donnes une guitare, je peux t’écrire un morceau en trois minutes. Enregistrer un morceau tous les jours, c’est ma « Bonathologie », ma science, mon règlement, ma religion. J’ai six disques durs installés les uns sur les autres ! Pour moi, le plus dur, c’est de trouver une histoire. Quel texte va marier telle musique ? Ce qui prend aussi du temps, c’est de savoir mettre ensemble un groupe de morceaux pour qu’il y ait une cohésion.

richardbona_stockholm20090715-300x300

 

On vous connaît surtout comme bassiste et chanteur. Sur ce nouveau disque, vous jouez aussi des percussions, du balafon, de la guitare… Vous voyez-vous davantage comme un multi-instrumentiste ?
Mon background, c’est la chanson. Il ne faut pas oublier que j’étais déjà musicien quand je me suis mis à la basse. Étant gamin, j’avais une facilité à pouvoir jouer de n’importe quel instrument qu’on me mettait sous la main. Je ne choisissais pas d’instrument, parce que je n’avais pas d’argent pour choisir un instrument. Tu joues avec ce que tu as ! Le balafon, on peut le fabriquer facilement, comme les percussions. Quand je suis allé en ville, à 12 ans, j’ai vu un vieux saxophone dans un club. J’ai commencé à souffler dedans. Personne ne m’a appris. J’avais un don. La première fois que j’ai joué de la guitare, à 11 ans, c’est après avoir observé un guitariste pendant deux heures. C’est une facilité à comprendre certaines choses. En musique, tout ce que mon oreille entend, je peux l’exécuter. Mais je ne comprends pas tout comme ça ! Dans ma propriété en France, j’ai une ampoule qui a grillé et je ne sais pas la changer ! Ça fait deux mois que je marche dans l’obscurité dans le couloir, je me suis habitué. Alors que dans la musique, je ne laisserais pas passer un mauvais accord, je le changerais dans la seconde.

 

Avoir reçu le Grand Prix jazz de la Sacem l’an dernier, ça signifie quoi pour vous ?
C’est encourageant, mais ce n’est pas ce qui me pousse à jouer. Cette récompense-là compte plus qu’un prix du public parce que ce sont mes pairs, les professionnels de la musique qui votent.

 

Sur votre site Internet, on vous voit en photo avec Stevie Wonder, en studio, récemment. Comment cela s’est-il passé ?
Quand il est arrivé au studio, il a demandé : « Est-ce que monsieur Bona est là ? » On s’est salués, et il m’a assuré qu’il était mon plus grand fan ! Je me suis dit : « Il parle de moi là, ou de quelqu’un d’autre ? » La première heure, je n’étais pas très à l’aise. Il n’y avait que nous deux en studio avec son réalisateur et chaque fois, il me questionnait pour savoir si sa voix était bonne…« Qui suis-je, moi, pour te dire ce que tu dois chanter ? » Petit à petit, je me suis ouvert. Et là, j’ai tout changé. J’avais tout en tête mais je n’osais pas suggérer. C’est quand même Stevie Wonder !

Quel rôle vous avait-il confié ?
Il est en train de faire un album avec tous ses grands titres qui vont être rejoués par le London Symphony Orchestra. Au départ, pour faire quelque chose de tribal sur un morceau, on lui a proposé cinq musiciens sud-africains qui ont bossé avec Paul Simon. Mais Stevie a dit qu’il connaissait quelqu’un qui pouvait faire le travail tout seul. Il a téléphoné à mon manager qui m’a demandé : « Devine qui te cherche ? » Lauryn Hill – parce que je suis aussi en train de travailler sur son prochain projet ? Prince ? Paul Préboist ? Quand on s’est vus avec Stevie, on a écouté des morceaux et j’ai choisi As. J’ai changé toutes les percussions, bouleversé tout le rythme, fait les guitares parce que j’avais tout enlevé. J’ai même chanté. C’est lui qui m’a demandé, je ne voulais pas.

 Entretien avec BERTRAND LAVAINE (Rfi)

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Ady
Charger d'autres écrits dans Non classé

30 Commentaires

  1. Georgann Stinehelfer

    29 mars 2021 à 8 h 12 min

    I conceive you have observed some very interesting details , regards for the post.

    https://www.electricpercolatorcoffeepot.com/10-top-coffee-bloggers/

  2. Shelby Delaine

    26 janvier 2021 à 12 h 19 min

  3. Armando Hollister

    31 décembre 2019 à 2 h 04 min

    Nice read, I just passed this onto a friend who was doing a little research on that. And he just bought me lunch as I found it for him smile Thus let me rephrase that: Thanks for lunch! « Bill Dickey is learning me his experience. » by Lawrence Peter Berra.

    https://www.electricpercolatorcoffeepot.com/10-top-coffee-bloggers/

  4. free gems clash royale android

    20 octobre 2019 à 14 h 39 min

  5. download netspot full crack

    17 octobre 2019 à 13 h 22 min

    Hey there! This post could not be written any better! Reading this post reminds me of my previous room mate! He always kept chatting about this. I will forward this post to him. Pretty sure he will have a good read. Thank you for sharing!

    http://99hacks.xmlfile.us/netspot-pro-2-5-740-crack-netspot-pro-2-5-740-keygen/

  6. como hackear appkarma

    17 octobre 2019 à 12 h 47 min

    Yeah bookmaking this wasn’t a risky decision outstanding post! .

    http://somehack.u12files.com/2017/appkarma-hack-cheat-tool-unlimited-karma-points-iosandroid/

  7. swordburst 2 hack script

    16 octobre 2019 à 14 h 44 min

    Wonderful paintings! This is the kind of information that should be shared around the web. Shame on the seek engines for now not positioning this submit upper! Come on over and discuss with my website . Thank you =)

    http://123hacks.xmlfile.us/newE29C85-roblox-hack-scriptE29C85-swordburst-2-F09F98B1-autofarm-script-infinite-vel-F09F98B1-free/

  8. sdorttuii plmnr

    21 décembre 2015 à 23 h 50 min

    When I originally commented I clicked the « Notify me when new comments are added » checkbox and now each time a comment is added I get four emails with the same comment. Is there any way you can remove people from that service? Thank you!

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  9. Trading Forex

    1 octobre 2015 à 1 h 14 min

    The forex market provides plenty of opportunity for investors. However, in order to be successful, a currency trader has to understand the basics behind currency movements.

    http://www.global-view.com/forums/forum.html?f=29&fID=17

  10. travelstyle

    26 mai 2015 à 20 h 06 min

    I like the valuable information you provide in your articles. I’ll bookmark your weblog and check again here regularly. I’m quite sure I will learn lots of new stuff right here! Best of luck for the next!

    http://www.youtube.com/watch?v=ryK1lxtAbs8

  11. emailextractor.co

    29 avril 2015 à 12 h 29 min

    Simply desire to say your article is as amazing. The clearness for your put up is just nice and that i could assume you are a professional in this subject. Fine along with your permission let me to clutch your RSS feed to stay up to date with impending post. Thank you one million and please carry on the enjoyable work.

    http://iran.ru/news/economics/74766/Iran_predlagaet_postroit_dostupnoe_zhile_v_Dushanbe

  12. http://sciencesuppliesdirect.com/

    27 avril 2015 à 21 h 15 min

    truly great factors right here, just thanks

    http://voronezh-times.ru/main_stories/5704

  13. fave-decor.com

    26 avril 2015 à 19 h 34 min

    Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again very soon!

    http://fxdelo.ru/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=47&page=5

  14. www.favedecor.com

    25 avril 2015 à 18 h 23 min

    Study it, liked it, thanks for it

    http://rtvregion.ru/avtoradio

  15. travelstyletours.co.uk

    24 avril 2015 à 14 h 04 min

    Truly worthwhile write-up. Pay interest

    http://charlottehendersonstyle.wordpress.com/

  16. TravelStyleTours warning

    23 avril 2015 à 15 h 45 min

    Hello my loved one! I wish to say that this article is awesome, nice written and come with almost all important infos. I would like to look more posts like this .

    https://charlottehendersonstyle.wordpress.com/2014/09/15/how-to-write-a-good-travelstyletours-review/

  17. TravelStyleTours review

    21 avril 2015 à 13 h 28 min

    With havin so much content do you ever run into any issues of plagorism or copyright infringement? My website has a lot of unique content I’ve either authored myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any solutions to help prevent content from being stolen? I’d really appreciate it.

    http://www.door2tour.com/travelstyle-coach-holidays/

  18. locksmith near here

    8 avril 2015 à 14 h 54 min

    I have been surfing on-line more than 3 hours lately, but I by no means found any fascinating article like yours. It is pretty value enough for me. In my view, if all web owners and bloggers made just right content material as you probably did, the web might be much more helpful than ever before.

    http://locksmithnova.com/

  19. youtube partnership

    8 avril 2015 à 3 h 03 min

    kiddie porn

    http://everything.yt

  20. Trucchi Asphalt 8

    30 mars 2015 à 1 h 42 min

    expendables 3 music download

    http://vimeo.com/110664606

  21. alkaline water

    14 mars 2015 à 22 h 14 min

  22. pelata kolikkopelit

    22 février 2015 à 23 h 07 min

    gold plate pablo picasso quotes in spanish

    http://kolikkopelit.widezone.net/

  23. minecraft seeds

    22 février 2015 à 0 h 07 min

  24. Renato

    14 février 2015 à 1 h 15 min

    thanks, it’s simply accessible and has countless wonderful ideas and tips. the primary of my 2 favorite options are the pages where they’ll begin with an item or a handful of things that function inspiration for any space, and after that detail how the house owner used those things to form a novel and well-styled house.Online affiliates are alternative website sites that refer their own customers to a unique business’s website…read a lot of at howtomakemoneywithaffiliate.blogspot.com

    http://www.VWV0nAVJV8VWV0nAVJV8.com/VWV0nAVJV8VWV0nAVJV8

  25. Maple

    13 février 2015 à 0 h 15 min

    Truly beneficial thanks, There’s no doubt that your readers would almost certainly want far more items along these lines carry on the excellent get the job done.

    http://www.VWV0nAVJV8.com/VWV0nAVJV8

  26. Florencio

    12 février 2015 à 12 h 31 min

    Hi definitely very good browse.I should admit aim pretty new to using WordPress well basically extremely new. Just starting to receive the hang of it. Reading your article has been extremely informative. I need to admit still not totally 100 percent clear in my head. So have just put your blog on my desktop so I’m able to go straight to it and have another look later.

    http://www.Lrc9WxIHyh.com/Lrc9WxIHyh

  27. Jonathon Provenza

    1 novembre 2014 à 22 h 10 min

    maybe my letters are likely to Steve C!

    http://www.iyI5PdipBUiyI5PdipBU.com/iyI5PdipBUiyI5PdipBU

  28. the lovely dragon

    23 septembre 2014 à 11 h 28 min

    I love you.

    thelovelydragon.com

  29. Gagner De L Argent Sur

    15 avril 2014 à 4 h 44 min

    Super article

  30. Student Loan For Disabeld Person

    15 décembre 2013 à 15 h 16 min

    [...]Musique: Richard Bona, plus haut, plus loin ! | Adelinetchouakak|http://www.cardonationscenter.com[...]
    Student Loan For Disabeld Person http://www.ez-on-web.com/student-loan-for-disabeld-person.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Léonie Kwekam : «Le marché de Noël est né d’une idée banale»

Une boule d’énergie Elle, c’est Léonie Kwekam. Taille moyenne et teint clair. A priori, el…