Accueil Non classé La «musique urbaine» rabaisse les causeries musicales

La «musique urbaine» rabaisse les causeries musicales

7
0
322

Cafouillage, insultes et incompréhensions ont rythmé la 17ème édition des causeries musicales mardi 11 mars 2014. Bien loin du sujet du jour, consacré à la musique urbaine et son impact.

Didier-Toko

Pour la 17ème édition des causeries musicales, le Conseil camerounais de la musique a pensé aux jeunes. Mieux, à la musique qui les unit. D’où le thème du jour : «Les musiques urbaines au Cameroun. Pratiques et impact sur le plan national et international». Malheureusement, les panélistes n’ont pas «été à la hauteur de cette thématique». Confondant le plateau de discussions à un lieu de disputes, de règlement de compte et de moralisation. Le modérateur du jour, Falix, a eu toutes les peines du monde à les ranger. Tant les panélistes s’arrachaient la parole de façon intempestive. Ce, malgré les rappels à l’ordre de Luc Yatchokeu, président du Conseil camerounais de la musique. D’entrée de jeu, Didier Toko (promoteur du festival Douala Hip Hop), Dj Cool, Tony Nobody et Fred Bile (magazine en ligne Kurbain.com) ne se sont pas entendus sur la définition de la musique urbaine. Certains estimaient que c’est une musique de rue, d’aucuns, que c’est une musique qui se fait en zone urbaine ou que c’est une musique qui est consommée en ville. Rien à retenir finalement. L’assistance l’a d’ailleurs fait remarquer. Comment se pratique cette musique ? Presque pas de réponse non plus. Les panélistes ont préférés versés dans les querelles d’Ego et de jalousie qui infestent leur milieu.  Donnant ainsi l’occasion au public insatisfait de les agacer de questions.

Menaces nocturnes

Tony Nobody. Beaucoup de chose reste à faire

Comment la musique urbaine camerounaise peut-elle avoir des effets positifs sur le plan national et international ? Sur cette question au moins, les invités se sont montrés un peu lucides et cohérents. Pour Didier Toko, « il faut que les artistes soient originaux. Qu’ils cessent de copier les autres parce que la musique urbaine de chez nous n’est pas bandante». Tony Nobody prêche pour l’humilité : «certains pensent parfois qu’ils ont du talent alors qu’ils ne savent pas chanter. Il faut se rapprocher des aînés». En face, le promoteur du site d’information en ligne Kurbain.com, Fred Bile, demande aux artistes confirmés ou pas d’être favorables à la critique et se réjouir de la réussite de leur collègues «très souvent, je reçois des coups de fil nocturnes où des gens me menacent parce que j’ai fait un papier sur un artiste qu’ils n’apprécient pas, ou que j’ai publié une de ses vidéos ou encore parce que j’ai fait une critique sur leur œuvre. On ne peut pas évoluer ainsi».

Une soirée nulle qui a eu au moins le mérite d’exposer les misères de la musique urbaine au Cameroun. Fait de désordre et difficile à maitriser, comme  le soutient Patricia Bowen, Manager du rappeur Krotal. Beaucoup reste donc à faire.

Adeline TCHOUAKAK

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Ady
Charger d'autres écrits dans Non classé

7 Commentaires

  1. Pet Shop in Thoothukudi

    12 décembre 2018 à 11 h 37 min

  2. tirunelveli to kanyakumari

    12 décembre 2018 à 10 h 18 min

    I not to mention my buddies have been following the good thoughts located on your site and then then got a horrible feeling I never thanked you for them. These women were so thrilled to see them and now have quite simply been taking advantage of those things. We appreciate you really being simply kind as well as for settling on some excellent issues most people are really desirous to discover. My very own honest apologies for not expressing appreciation to you sooner.

    https://www.engatirunelveli.com/cat/travels/

  3. Solar Power in Salem

    12 décembre 2018 à 10 h 00 min

  4. house shifting services in chennai

    12 décembre 2018 à 9 h 52 min

    It is really a cool and useful piece of information. I am satisfied that you just shared this helpful info with us. Please keep us informed like this. Thanks for sharing.

    https://www.nstpackers.com/

  5. Best of the rest

    9 juin 2015 à 3 h 40 min

    You will never defeat me – the true king!@!!

    http://www.thepumpfakechampion.com

  6. Theo

    12 février 2015 à 12 h 33 min

    After i retire my dream is to go to Hawaii and live out the rest of my life. We went there on our 25th wedding aniversary and it was fabulous.

    http://www.Lrc9WxIHyh.com/Lrc9WxIHyh

  7. Agripina Vaulx

    30 octobre 2014 à 12 h 23 min

    Hey Eric. Many thanks for including my PSD templates. :)

    http://www.iyI5PdipBUiyI5PdipBU.com/iyI5PdipBUiyI5PdipBU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les rencards du weekend

    Spectacle Le choc des virtuoses Il s’agit d’André Manga et Jay Lou Ava, les têtes…