Accueil Non classé Michel Edouard Ndoye Messi :«Le ministère n’est pas censé organiser la fête de la musique»

Michel Edouard Ndoye Messi :«Le ministère n’est pas censé organiser la fête de la musique»

6
0
263
 
Le délégué régional du ministère des Arts et de la culture fait le point de la célébration de la 33ème édition de la fête de la musique à Douala. Une fête entachée de plusieurs irrégularités. Des explications dans cet entretien qu’il a bien voulu nous accorder.
IMG_20140624_144431 
Quel bilan faites- vous de la célébration de la 33ème édition de la fête de la musique dans la ville de Douala ?
 
Le bilan est globalement positif. Des activités programmées se sont tenues. Nous étions dans l’esprit de la fête avec des spectacles de plein air et gratuitement. Nous avons par là, favoriser la connaissance du patrimoine artistique. Nous avons innové avec la réflexion grâce à la table ronde qui s’est tenue dans nos locaux sur le thème de l’année, les musiques urbaines. Les artistes en herbes ont eu l’occasion de prouver de quoi ils sont capables notamment sur le podium de Bonamoussadi. On a eu en une dizaine de plateaux animés en moyenne par 30 artistes par site. Certains ont été sélectionnés et d’autres, invités. C’était l’option de cette année. En 2013, nous avons eu des podiums de près de 70 artistes comme le stade Marion à la Cité-sic. Malheureusement, ça n’a pas été une bonne expérience. C’est pourquoi nous avons décidé de sélectionner des artistes même cela nous a valu quelques critiques.
 
Malheureusement sur le terrain, cette restriction dans le choix des artistes n’a pas garanti la qualité des spectacles. Qu’est-ce qui peut expliquer ce paradoxe ?
 
Je persiste à dire que c’était une option et non de la discrimination. Chacun selon ses spécificités étaient orientés vers un plateau. Il y avait de la musique de patrimoine à Bali, du gospel à Bessengue, de la musique urbaine à Bonamoussadi, de la variété au stade Marion etc. Sur les difficultés, chacun a certainement son explication. Je commence par balayer devant ma propre cour mais rassurez vous, toutes les dispositions ont été prises pour que tout se passe bien. Le podium du stade Marion par exemple était là à 8 h samedi matin mais le manque de professionnalisme de ceux qui accompagne à causer un énorme retard au lancement de la soirée. Ils prennent des engagements qu’ils n’honorent pas. On a pris un premier engagement pour la sono, c’est la veille qu’on nous fait savoir qu’il est plutôt à Manoka et ne peut être disponible. On a pu avoir dans la précipitation avoir un autre matériel mais on n’a pas eu le temps de l’installer. Notre partenaire habituel ne nous a pas offert le podium comme d’habitude. Les problèmes de son sont des accidents. Avant le début du spectacle, deux amplis pètent. C’était vraiment des accidents. C’est ce qui explique la qualité approximative du son.
 
Quel est l’apport du ministère des Arts et de la culture dans l’organisation de la fête de la musique dans les quartiers ?
 
Nous sommes dans l’esprit de la fête de la musique. Le ministère n’est même pas censé organiser la fête. La charte le dit d’ailleurs, il s’agit d’une participation spontanée et gratuite. Les musiciens et  acteurs culturels s’organisent pour la fête. Nous apprécions d’ailleurs leurs efforts. C’est pourquoi nous les accompagnons.
 
Donc concrètement…
 
 Concrètement, le ministère ne peut pas accorder des appuis financiers à tous les podiums. Cela n’est pas possible parce que le ministère a ses contraintes qui ne dépendent pas de lui. C’est un problème plus profond et complexe. Nous sommes plus des facilitateurs pour eux. N’empêche que nous leur apportions des appuis matériels quand cela est possible. Nous sommes dans un contexte un peu difficile et nous ne pouvons toujours avoir les moyens souhaités.
 
Pourquoi la fête de la musique se limite à Douala alors que le littoral compte jusqu’à quatre régions ?
 
C’est une question pertinente. J’en parlai encore ce matin avec un promoteur culturel, Emmanuel Bidjecke pour ne pas le citer. Il pensait qu’on pouvait délocaliser la fête. La faire dans un chef-lieu de département. C’est une idée de projet. Rien n’interdit de la faire ailleurs mais on n’arrive même pas encore à satisfaire le très nombreux public de Douala. Nous sommes attendus à Bonabéri, Village, Yassa et autres. Le Nord-Ouest a osé le faire cette année. Ils ont délocalisé la fête de Bamenda pour Kumbo. Donc, c’est aussi possible dans le Littoral.
 
Entretien avec Adeline TCHOUAKAK
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Ady
Charger d'autres écrits dans Non classé

6 Commentaires

  1. achat voiture occasion usa

    3 octobre 2021 à 4 h 35 min

    Thank you for sharing superb informations. Your web-site is so cool. I am impressed by the details that you have on this website. It reveals how nicely you perceive this subject. Bookmarked this web page, will come back for more articles. You, my pal, ROCK! I found simply the information I already searched everywhere and just could not come across. What a great site.

    https://motor-import.com

  2. Mariam Deveney

    1 août 2019 à 7 h 51 min

    Hey there! Do you know if they make any plugins to assist with Search Engine Optimization? I’m trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I’m not seeing very good success. If you know of any please share. Many thanks!

    http://kingranchturfgrass.net/__media__/js/netsoltrademark.php?d=youtube.com/watch?v=Y0pV8opOlnA

  3. sdorttuii plmnr

    21 décembre 2015 à 23 h 25 min

    Thank you for sharing superb informations. Your site is very cool. I am impressed by the details that you?¦ve on this site. It reveals how nicely you understand this subject. Bookmarked this web page, will come back for more articles. You, my pal, ROCK! I found just the info I already searched all over the place and simply couldn’t come across. What a perfect web site.

    http://www.sdorttuiiplmnr.com/

  4. homecoming dresses at macys

    25 février 2015 à 0 h 10 min

    Thank you a lot for giving everyone an extraordinarily superb opportunity to read critical reviews from this blog. It is often so great and full of a great time for me and my office colleagues to search your web site at the very least thrice in one week to learn the latest issues you will have. And lastly, I am also certainly astounded for the outstanding tips you serve. Certain two ideas on this page are without a doubt the best I’ve had.
    homecoming dresses at macys http://www.macdressys.com/homecoming-dresses_c87.html

  5. Riley Villatoro

    7 novembre 2014 à 10 h 50 min

    After i retire my dream is to go to Hawaii and live out the rest of my life. We went there on our 25th wedding aniversary and it was fabulous.

    http://www.iyI5PdipBUiyI5PdipBU.com/iyI5PdipBUiyI5PdipBU

  6. the lovely dragon

    23 septembre 2014 à 11 h 04 min

    I love you.

    thelovelydragon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Musique : Le Cameroun a chanté dans le monde en 2013

Malgré les soucis liés au droit d’auteurs, des artistes musiciens camerounais ont poussé l…